Pour la santé de ton bébé !

La peur et le stress de prendre du poids durant la grossesse est très présente.

Myriam nous partage sa fierté et son bien-être grâce aux actions qu’elle a prises et à son changement d’habitudes alimentaires.

En Faim! Ma méthode m’a aidé à ne prendre que le poids du bébé pendant ma grossesse et aussi à avoir l’énergie et la santé tout au long! Après mon accouchement j’ai retrouvé mon poids d’avant rapidement et maintenant je poursuis ma perte pour être bien dans ma peau !

En 2018, j’avais débuté un changement alimentaire pour perdre du poids et j’ai dû ajuster le tout suite à une bonne nouvelle: j’attendais un bébé! Alors il n’était pas question de laisser tomber mes bonnes habitudes car je ne voulais pas trop prendre de poids durant ma grossesse et aussi, je voulais que mon bébé soit en bonne santé.  Bonne nouvelle, j’ai pris seulement le poids du bébé en faisant les recettes de ma methode ENFAIM !

Bébé est arrivé, j’ai donc poursuivi avec plus de rigueur mes bonnes habitudes ENFAIM!!! 

Je réussis en me fixant de petits objectifs réalistes à chaque semaine et en posant mes questions à ma coach afin de suivre à 100% ma méthode « enfaim ».

« Enfaim » vous donne plein de trucs pour visualiser votre objectif en demeurant motivée. Croyez- moi, on est tellement fière quand on voit nos résultats à chaque semaine.

Je ne me sens pas au régime, je ne fais que de meilleurs choix et je comprends  pourquoi je dois éviter certains aliments. Je me sens libre de manger avec créativité car avec cette méthode on peut être créative dans nos menus.

Sans pilule, sans produits en poudre, on mange que de la vraie nourriture!

Enfaim est mon cadeau de l’année , une belle perte de poids jusqu’à maintenant 41 lbs de perdu en 5 semaine (incluant le poids pris du bébé) et ce n’est que le début. Peu importe la raison, quand tu veux perdre du poids tu es capable!

Alors les filles vous êtes capables.
Vous êtes votre force et votre détermination. Je vous encourage à passer à l’action si vous voulez que les choses changent.

Éloignez-vous des personnes négatives car souvent, ces personnes vous envient et ont peur de faire les efforts.

Le soutien que nous avons avec cette méthode fait toute la différence. On n’est pas seule.

En tant que nouvelle maman, pas le temps de cuisiner mais les recettes sont simples et rapides. En plus, j’apprendrai à mon enfant les bonnes habitudes « sans sucre »!

Une méthode accessible vraiment!

Envoyez un message à Jacynthe Lemire ou allez sur la page « EN FAIM » ma méthode.

Soyez bien vous aussi sans régime! Juste en faisant les bons choix.

La rechute

 La rechute ou le jeux du yo-yo…

 

Un bon matin, tu ressens que tu es rendue à un point de non-retour, tout comme tu t’es sentie lorsque tu as commencé «un nouveau régime». Tu avais déjà réussi à éliminer 40 livres et tu en as regagné 20. Une belle réussite, qui s’est vite transformée en échec pour toi. Un court moment de bonheur, de regain d’énergie physique et mentale, pour retomber rapidement dans ton état de mal-être quotidien, pour ne pas dire dans tes mauvaises habitudes. Cet état que tu t’étais juré de ne plus jamais revivre. Voilà l’histoire de ta vie, le jeu auquel tu joues depuis une vingtaine d’années, LE YO-YO.

En enfilant tes nouveaux vêtements devenus déjà trop serrés, tu te regardes dans le miroir pendant plusieurs minutes. Tu détestes le corps qui s’y reflète. Tu détestes tes bourrelets récalcitrants! Où est passé ce regard qui était si fier d’avoir enfin réussi ?D’avoir réussi quelque chose de grand qui te tenait à cœur, quelque chose que tu as fait « enfin » POUR TOI! Où est passée ton estime de toi ?? Ce que tu vois aujourd’hui, ce sont les yeux d’une femme malheureuse, déçue d’elle-même et honteuse.

Voilà le bon moment…. quand tu fais le bilan d’être malheureuse et que tu n’es pas bien dans ta peau. Tu te dois de saisir ce moment pour te «botter le derrière», te reprendre en main. Tu dois cesser de voir ton changement de mode de vie alimentaire comme une privation, mais plutôt comme de nouvelles bonnes habitudes. C’est la base de tout!


« Si je ne change pas les mauvaises habitudes qui m’ont fait prendre du poids, et ce, pour toujours, et bien c’est un effet yo-yo assuré qui m’attend ».


Il faut que tu changes complètement ton état d’esprit pour la vie! Ton problème alimentaire n’est pas dans ta bouche ou dans ton corps. Il est, avant tout, dans ta tête. Si tu ne gères pas ton mental en premier lieu, le changement physique ne sera que temporaire.

Aujourd’hui, tu dois croire en TOI. Ton estime personnelle en prend un coup quand tu te mets à reprendre du poids après tous ces efforts depuis toutes ces années. As-tu envie que ça arrête?
Tu le sais que tu es capable, tu l’as fait plusieurs fois. Suffit que cette fois soit la bonne! 


Pour être bien dans sa tête, il faut être bien dans son corps et que pour être bien dans son corps, il faut être bien dans sa tête, sinon… le processus ne peut s’enclencher et se maintenir à long terme. Tu dois trouver des trucs pour faire taire tes démons.


Ton plaisir, ton bonheur passe par la bouffe, par le sucre plus particulièrement. Ton mal-être passe également par le même chemin. Comment trouver sa route dans ce temps là?

Après avoir expérimenté l’effet yo-yo des tonnes de fois, tu sais maintenant que le bonheur que tu as à jouir d’un poids qui fait en sorte que tu te sens belle et bien est beaucoup plus intense que le sentiment que tu ressens momentanément quand «tu te drogues»! Tu dois sans faute éliminer ce poison de ton corps.

 LE SUCRE EST 8 FOIS PLUS ADDICTIF QUE LA COCAÏNE. Le saviez-vous ?

Cette drogue qu’est le sucre, cette dépendance au sucre, tu dois t’en défaire. Le sucre est pour toi une drogue, au même titre que la cocaïne l’est pour une toxicomane. Après t’être sevrée de sucre, si tu as le malheur d’y retoucher une seule fois, tu es foutue. Tu tombes à coup sûr dans une période que j’appelle ‘’débauche alimentaire’’.
Lors de ces journées de débauche, plus tu manges de sucre, mieux tu te sens dans les minutes qui suivent. Cela te procure un sentiment de réconfort, un état de bien-être absolu, un peu comme quand on met une brûlure vive sous l’eau froide. Cela enlève toute douleur sur le coup,  et procure un grand soulagement, mais lorsqu’on retire la main de l’eau… ayoye!!…, le mal revient et ce n’est pas trop long! Donc, peu de temps après, les sentiments de culpabilité, d’échec, de mauvaise estime de toi-même, de dégoût, embarquent. Et quand ces sentiments-là t’envahissent, tu ne te sens pas bien.  Et qu’est-ce qui te fait un bien énorme quand tu ne vas pas bien? LE SUCRE. Alors tu recommences. Encore plus intensément d’une fois à l’autre. Il t’arrive de te lever la nuit pour te sucrer le bec. Bref, ton problème mental est devenu avec les années un problème physique. Ton corps demande lui-même du sucre à ta tête! 

C’est en étant consciente de ce que tu vis que je te propose de t’aider aujourd’hui, en espérant que cette reprise de poids aura eu pour effet de te faire reculer de quelques pas, pour mieux t’élancer de façon explosive ensuite. Pour enfin arriver au poids qui te fera sentir belle, bien dans ta tête et dans ton corps. Avec les occasions qui s’offrent à nous au cours d’une année, ça demandera un effort mental et ça en vaudra la peine. 

C’est donc ici que tu dois faire preuve de courage! Tout ce que tu as connu jusqu’à maintenant est derrière toi et te servira à mieux avancer. Cette méthode, que je veux te partager, a connu que du succès et tu voudras la partager à ton tour une fois que tu en connaîtras les principes. 

 

Le physique.. oui c’est important!


TRAVAILLER SUR SON EXTÉRIEUR PERMET DE MIEUX TRAVAILLER SUR SON INTÉRIEUR.

On dit souvent que la beauté est intérieure… que l’important ce n’est pas le physique… que dans la vie faut s’accepter comme on est…
Je suis en quelque sorte en désaccord avec ça, après avoir essayer d’y croire…

J’ai changé ma façon de voir les choses lorsque j’ai décidé d’être logique dans la construction de mon « moi-même »!

Lorsque nous avons le projet de bâtir une maison, est-ce qu’on décore les pièces avant de monter les murs?
La charpente est indispensable et on doit le faire sur des bases solides.
Ensuite quand l’extérieur est terminé, on peut commencer à mettre de la peinture sur les murs. Oh! On peut choisir les couleurs à l’avance mais il faut attendre avant de l’appliquer 😉
Alors j’ai fait la même chose avec mon corps et drôle de surprise, ce fût beaucoup moins compliqué que ce que j’avais imaginé…

Le physique, c’est l’image que tu projettes aux gens qui te rencontrent, qui te côtoient, qui t’embauchent donc oui, il est important. Toutefois, on ne parle pas de beauté physique ici mais de ce que l’on dégage avec notre physique.
Honnêtement, si tu étais à la tête d’une entreprise, choisirais-tu une personnes bien dans sa peau qui semble en santé ou celle qui manque de confiance et qui n’est pas bien avec elle-même? Avoue!

Un personne «bien dans sa peau» c’est attirant pas vrai? On a envie de lui parler, de lui sourire, de se coller à elle.
Dans un champs de fleurs, on choisit celles qui sont belles, celles qui se tiennent !

J’ai donc regardé la vérité en face. J’ai ouvert les yeux et c’est ce que je veux enseigner à ma fille et aux personnes qui se cherchent encore une raison pour commencer à prendre soin d’elles physiquement…

À toi qui a du poids à perdre, parce que tu n’es vraiment pas bien dans ta peau et qui sais que ça peut nuire à ta santé.
Retrousse tes manches et je te promets que tu y arriveras si ton but est d’être bien dans ta peau!


∼Maigrir ne sera peut-être pas facile,
mais ce sera une tâche qui révèlera qui tu es et qui tu peux devenir…
Maigrir sera le reflet d’une dimension humaine profonde, soit ta capacité à changer, à te transformer intérieurement afin de te transformer ensuite extérieurement»